06.99.41.90.80

{jcomments on}

chrome_64x64firefox_64x64internet-explorer_64x64opera_64x64safari_64x64

Il existe une multitude de navigateurs web. Nous allons nous attarder sur les 5 principaux navigateurs du marché : Chrome - Firefox - Internet Explorer - Opera - Safari. Les autres réunis ne représentent, à peine, que 1 à 2% des utilisateurs.

Chrome (Développé par Google - Dernière version : 9.0)

Le fameux Google aime se lancer dans des projets divers et variés (Picasa, Google Earth, ...) et le domaine des navigateurs internet n'a pas échappé à leur toile. La première version de Chrome est apparue fin 2008, autant dire un p'tit jeunot dans la vie des navigateurs. Chrome est distribué sous licence propriétaire cependant une partie du navigateur est sous licence libre (il s'agit de Chromium sur lequel s'appuie Chrome).

Chrome preview

L'ascension de Chrome a été fulgurante. En, à peine, 2 ans il s'est placé à 15% de parts de marché des navigateurs. Ses évolutions sont rapides, il n'y a qu'à voir qu'ils en sont déjà à la version 8. Il est disponible sur Mac OS, Linux et Windows. Bien évidemment, Chrome a profité de la puissance de Google pour se faire connaitre parce qu'au final il apporte assez peu de nouveautés par rapport à la concurrence. En effet, Chrome reprend pas mal d'idées issues des autres navigateurs comme le système d'onglets, le gestionnaire d'extensions, ...Alors, s'il n'apporte que peu de nouveautés, comment a t'il pu se démarquer? C'est au sujet des performances qu'il a su tirer son épingle du jeu. Il s'est démarqué par sa vitesse d'exécution, son optimisation de la gestion du Javascript et la compatibilité avec les tests Acid, qui vise à valider le respect et le support des standards du web.

plusLes plus

  • Interface dépouillée. Ceci laisse ainsi une grande place à l'affichage des sites. C'est agréable de pouvoir afficher certains sites sans avoir à utiliser l'ascenseur (scrollbar).
  • Possibilité de naviguer en mode privé. Le mode privé consiste à naviguer sans que des données personnelles soient conservées sur l'ordinateur. Cela empêche notamment des sites de pouvoir récupérer ces données à des fins publicitaires.
  • Rapide. C'est le plus rapide notamment pour afficher des pages contenant du Javascript. Le Javascript est partout alors avoir un navigateur qui le gère efficacement est un plus non négligeable.
  • Recherches depuis la barre d'adresses. Vous pouvez effectuer vos recherches sur Google, Bing ou Yahoo directement à partir de la barre d'adresses tout en bénéficiant de suggestions intelligentes. Vous commencez à taper un mot et il vous propose un certain nombre de choix basé sur votre historique et la base Google des mots les plus utilisés.
  • Gestion des plantages. Un point très positif. Si l'un de vos onglets plante à cause du site sur lequel vous surfez, seul cet onglet est fermé. Vous gardez ainsi les autres onglets disponibles.

moinsLes moins

  • Barre de menus absente. Une option pour en avoir une aurait été appréciable.
  • Option de navigation privée difficilement accessible. Il vaut mieux être familier avec le monde des technos web pour la trouver (à moins de savoir ce qu'est un cookie, pas le gateau! Tongue out)
  • Consommation mémoire excessive. Autant il se charge très vite, autant il consomme énormément de mémoire. A l'ouverture de nouveaux onglets, un ou deux processus chrome s'exécutent ce qui fait, pratiquement, doubler la quantité de mémoire nécessaire pour afficher une page.

 

Firefox (Développé par Mozilla - Dernière version : 3.6)

Firefox est devenu le navigateur le plus utilisé au monde juste après Internet Explorer. C'est le premier à avoir réellement ouvert la concurrence des navigateurs web. Avant l'arrivée de Firefox, IE (Internet Explorer) était quasiment le seul navigateur du marché avec plus de 90% de taux d'utilisation.

Firefox

Dès le départ, Firefox s'est démarqué de IE par son meilleur respect des standards du web, par son support plus rapide des nouveaux standards (HTML, CSS, ...) et aussi par son système d'extensions qui permet de personnaliser son navigateur à souhait. Les extensions les plus marquantes ont été notamment celles qui protégeaient les données personnelles, les bloqueurs de publicité intempestive et aussi les outils pour les développeurs de site. Depuis que j'ai découvert Firefox, il est devenu mon navigateur de prédilection.

plusLes plus

  • Facilement configurable. Par le menu ou un simple clic droit, on peut masquer/afficher les barres de menu, de navigation, ...
  • Les nombreuses extensions. Il en existe des centaines pour type d'usage. Pour les développeurs de site, je conseille "Web developer's toolbox". Il existe des extensions pour télécharger les vidéos youtube, pour évaluer la fiabilité de certains sites, ...
  • Navigation privée. C'est facile (Outils/Commencer la navigation privée). Pas besoin d'être un information pour comprendre ce que c'est.
  • Thèmes. Il est possible de personnaliser l'affichage de firefox à l'aide de nombreux thèmes.

moinsLes moins

  • La gestion des plantages. Un mauvais point pour firefox. Si firefox plante à cause d'un site, plus moyen de redémarrer firefox; à chaque redémarrage, il plantera. Une seule solution, redémarrer le système. A vrai dire, il y en a peut-être d'autres mais c'est la seule que je connais.

Internet Explorer (Développé par Microsoft - Dernière version : 8.0)

Ai-je vraiment besoin de présenter Internet Explorer? a une époque, c'était le seul choix qu'on avait. il reste toujours le navigateur le plus utilisé mais la tendance s'inverse à son propre dépit puisqu'il commence à tirer les enseignements de ses erreurs passées. On a tout entendu sur IE: "niveau sécurité, c'est du gruyère", "faible respect des standards webs", "lent","plantogène", ...et ce n'était pas totalement faux!

min-internet-explorer

Pour les développeurs de sites web, il est une plaie. Vous pouvez faire un site qui fonctionnera parfaitement sur tous les navigateurs SAUF lui! Les webmasters ont d'ailleurs du s'adapter et se concocter des feuilles de style (CSS), du code Javascript, du code spécifiques pour IE. Une vraie horreur! L'un des problèmes les plus connus a été l'affichage des images PNG dont IE n'arrivait pas à afficher la transparence. Maintenant, avec leur dernière version, tout ceci semble oublié. Avoir un site compatible IE 6/7/8 est une vraie gymnastique d'esprit. Je conseille vivement à tout le monde d'abandonner, au moins, IE 6.0 pour une version plus récente ou pour un autre navigateur du marché.

plusLes plus

  • Disponible avec Windows. Bon bin du coup, pas besoin de l'installer vu qu'il est déjà présent sur le système...

moinsLes moins

  • Pas de centralisation des extensions. Les extensions existent mais elles sont éparpillées un peu partout sur le net. D'ailleurs, au niveau de l'interface, il n'y a pas d'entrée pour en trouver des nouvelles.
  • Disponible sur Windows uniquement.
  • Retard technologique sur ses concurrents. Concernant les standards du web, il y a eu de l'amélioration mais il reste encore à la traine sur certains standards (notamment sur les tests Acid3 et le support de HTML5)
  • Lenteur Javascript. Il est le plus lent à exécuter le Javascript et du coup ralentit l'affichage des pages webs.
  • Consommation mémoire excessive. Plus on ouvre d'onglets, plus ça grimpe à une allure folle.

Opera (Développé par Opera Software - Dernière version : 11.0)

Basé sur le moteur Presto, Opera supporte correctement les standards du W3C mais reste un peu à la traine au niveau de la consommation mémoire. Opera reste assez peu utilisé avec environ 2 à 4% de parts de marché. Là où il se distingue c'est qu'il est disponible sur de nombreuses plate-formes non seulements les systèmes d'exploitation tels que Windows, Linux, Mac Os mais aussi les Nintendo DS et Wii ainsi que sur certains téléphones portables.

min-opera

plusLes plus

  • Système Speed Dial. De même que Chrome, Opera propose un système Speed Dial qui permet d'accéder aux sites favoris à partir d'une page. A la différence de Chrome, ce système est facilement configurable.
  • Prévisuation des sites. En passant la souris sur les onglets, une miniature du site apparait ce qui permet de retrouver facilement les sites ouverts dans divers onglets.
  • Opera Turbo. Ce mode désactivé par défaut permettra de compresser les pages visualisées de façon à les afficher plus rapidement. Ceci est d'autant plus intéressant pour les connexions à faible débit.

moinsLes moins

  • Gourmand en mémoire.

Safari (Développé par Apple - Dernière version: 5.0)

Safari venant du monde Mac OS a débarqué sur Windows en 2009. C'est celui que je connais le moins. Il apporte assez peu de choses par rapport aux autres navigateurs. On remarquera cependant la présence dans la barre d'outils de raccourcis vers des sites connus et à la mode tels que Facebook, Youtube, Wikipédia, ...

min-safari

plusLes plus

  • Occupation mémoire. Avec Firefox, il reste celui qui consomme le moins de mémoire à l'ouverture de nombreux onglets.
  • Respect des standards. Il passe les tests Acid1, Acid2 et Acid3 avec brio.

moinsLes moins

  • Certaines fonctionnalités disponibles que sur Mac OS.
  • Peu innovateur.

Conclusion

La concurrence est de plus en plus en rude et les navigateurs tendent à proposer à peu près les mêmes fonctionnalités. Que ce soit pour développer ou consulter des sites, j'utilise Firefox et j'en suis très satisfait. J'ai pris mes habitudes avec ce navigateur et je vois assez peu de raisons pour en changer. Par contre, si je dois en déconseiller un ça serait Internet Explorer! Je l'utilise uniquement pour tester l'affichage de mes sites parce qu'il reste très largement utilisé.

Liens utiles

Contact

titchag'Création
Antonio PEDRO

  • Téléphone06.99.41.90.80
  • Domicile78000 Versailles
  • Adresse email
  • FormulaireFormulaire en ligne

Témoignages

quote start Antonio Pedro c'est la garantie d'une qualité d'écoute et de compréhension exceptionnelles, d'une disponibilité et d'une rapidité d’exécution, d'une grande réactivité, de nombreuses propositions , d'une communication fluide, pour un résultat top !   quote end

Nadège Maruta - Les Canons du cancan

 

Tous droits réservés © 2009-2017