06.99.41.90.80
Revue web

Une ptite image sympatoche sur la guerre entre navigateurs...J'adore surtout que c'est pas trop loin de la vérité (surtout concernant IE).

guerre-navigateurs

Ajouter un commentaire

Lire la suite...

Revue web

Quand on développe des sites web, on utilise toute une palette d'outils pour réaliser différentes étapes du processus de développement. Pour la création de la charte graphique, on va commencer par du papier et un crayon, puis on va passer à des outils informatiques comme Gimp ou Photoshop. Pour le codage, ça va être très varié, on va passer de l'éditeur de texte (personnellement j'utilise Notepad++) à des outils de développement plus poussés comme Eclipse. Au final, on affichera le résultat sur un navigateur web.


Arrivé à cette étape finale, on aura encore des choses à corriger ou à régler. Et là, les navigateurs web vont nous venir en aide en proposant des outils directement intégrés aux navigateurs qui nous permettront de débogueur ce qui ne va pas ou, simplement, d'améliorer certains points.

Les outils de développement de Google Chrome

chrome-outil-preview

Pour activer les outils sous Chrome, vous pouvez passer par le menu "Outils/Outils de développement" ou utiliser le raccourci "Ctrl+Shift+I".

Ajouter un commentaire

Lire la suite...

Revue web

Voici une petite application que vous avez surement déjà rencontré, Skype click to call. Il s'agit d'une extension du logiciel Skype. Skype est une application permettant de chatter, de téléphoner ou de faire des vidéo-conférences.
Skype, en lui-même, est bien pratique. Je l'utilise principalement pour chatter et il fonctionne bien pour le reste. Rien à redire là-dessus. Par contre, comme tout logiciel actuel qui se respecte, il se met à jour. On bénéficie ainsi des dernières évolutions et corrections du produit ce qui est une très bonne chose cependant si vous n'avez pas fait attention lors de ces fameuses mises à jour, vous vous êtes retrouvé avec "Skype click to call" installé sur votre machine. Quand vous faites des installations, vous avez souvent tendance à cliquer un peu vite sur "Suivant" sans lire les boites qui apparaissent et c'est comme ça qu'on retrouve avec un logiciel en plus installé sur la machine.

Une fois le logiciel installé, on ne se rend pas compte tout de suite de sa présence mais, en utilisant les navigateurs web, on constate que les numéros de téléphone ne s'affichent plus de la même façon. voici ce que ça donne : skype-phone.
C'est plutôt discret et cela rajoute des fonctionnalités comme la possibilité d'appeler directement un numéro présent sur une page web avec Skype.

Alors, pourquoi faire un billet intitulé "l'incrusteur"?

  • Il s'est installé sans qu'on lui demande rien, un peu à l'insu de notre plein gré
  • Il s'est foutu sur tous les navigateurs webs
  • Il ouvre régulièrement une boite demandant de le mettre à jour alors qu'on se demande ce qu'il fout sur notre machine. Ca fait un peu logiciel espion
  • Il y eut une période où il rendait instable les navigateurs web. A priori, cela semble résolu ou, du moins, bien moins fréquent.
  • Il peut dénaturer une page web. Ca c'est le coté webmaster qui ressort. Vous vous évertuez à faire un beau design niquel au pixel près. Et bim! Le style du numéro change et fout en l'air votre design et vous vous retrouvez obligé d'expliquer à votre client pourquoi ça bugue!!! "Mais euh...Ca marche très bien chez moi avec toutes les configurations possibles et imaginables" -> Envoi copie d'écran -> "Hmm Ok, je vois ce que c'est, vous avez Skype Click to call installé sur votre machine" -> Le client : "Euh...quoi? J'ai rien installé moi" -> "Vous avez Skype?" -> Le client : "Euh oui mais j'ai pas installé ce truc" -> "Non il s'est installé à l'insu de votre plein gré".
    Obligé de mettre à jour le design à cause de cette foutu appli!

Comment s'en débarrasser?
Le plus simple est de le désinstaller de votre machine et de faire attention à ne pas le réactiver lors des prochaines mises à jour de Skype.
Il y a aussi la possibilité de désinstaller le plugin correspondant pour chaque navigateur mais c'est plus long.

Ajouter un commentaire

Lire la suite...

Revue web

Tout bon webmaster qui se respecte utilise des outils pour tester son site, vérifier que les pages sont conformes aux standards, qu'elles ne comportent pas d'erreurs, qu'elles soient accessibles, ...
Google propose justement des outils bien pratiques pour réaliser ces tâches : Google webmaster tools.

Je l'utilise pour tous mes sites et je dois bien avouer qu'il est d'un grand secours cependant il pêche par un défaut ses anachronismes. Il ne s'agit pas d'un bug mais de son mode de fonctionnement. Il s'appuie sur le crawler de google pour apporter un ensemble de données sur votre site. Ces données sont récoltées à intervalles irréguliers. Le crawler permet de parcourir votre site, récupérer les descriptions, titres et toutes les informations sur vos pages. Un gros problème se pose! Vous ne savez pas quand il passe et vous ne pouvez pas le forcer à analyser votre site.

Google webmaster tools renvoie ces informations. Si des informations indiquent des erreurs sur vos pages, vous les corrigez. Bon réflexe! Avant que google se rende compte que vous avez corrigé ce qui allait pas, il faut patienter et certaines erreurs restent des jours, des semaines et parfois des mois...C'est bof bof mais, au moins, vous êtes quasiment sûrs d'avoir corrigé ce qui allait pas à une certaine date.

Bon, quand google a un peu de retard sur ses analyses, on se dit "OK, c'est pas grave, au prochain tour les erreurs auront disparues" mais on peut se retrouver confronter à de véritables anachronismes de google webmaster tools.
Nous allons analyser un exemple : les URLs introuvables. Voici une liste de quelques pages introuvables. Effectivement, le site vit et certaines pages n'existent plus. Prenons le cinquième lien, la page manquante a été repérée le 20 novembre 2011 (c'est récent).

google-gwt-introuvable

Maintenant, voyons voir quelles autres pages référencent cette page. Il se peut qu'un lien ait été oublié.

google-gwt-introuvable2

Euh...parmi les 3 liens trouvés, les 2 premiers n'existent plus et la 3e est la page d'accueil. Et, plus surprenant, google a trouvé ces pages en 2010 soit plus d'un an!!! Donc comment google peut trouver un lien inexistant en 2011 sur des pages qu'il avait trouvé en 2010??? D'autant plus que la page d'accueil a bien été mise à jour et le nouveau contenu de la page d'accueil a bien été pris en compte par google donc il y a un gros problème d'anachronisme (CQFD).

Malheureusement, on doit travailler avec ce mode de fonctionnement en espérant qu'un jour google nous fournisse ces outils en temps réel.

Ajouter un commentaire

Lire la suite...

Revue web

Depuis peu, je suis passé sous le régime de l'auto-entrepreneur et, petit à petit, on découvre un peu plus ce monde. Notamment, on reçoit pas mal de courrier. Certains de ces courriers vous sollicitent pour que vous envoyez de l'argent à certaines sociétés. La présentation de ces courriers est vicieuse puisqu'à premier abord ils semblent refléter un aspect obligatoire surtout que le nom de ces sociétés portent des connaissances administratives assez troublantes (APE, Inforegistre, ...). La meilleure c'était APE et c'était le premier courrier que j'ai reçu. En voyant APE sur la lettre on pense tout de suite au code APE des entreprises or ça n'a rien à voir...Pour inforegistre, c'est pareil, on pense tout de suite à registre du commerce.

Le courrier reçu comporte un formulaire à remplir et à renvoyer accompagner d'un chèque. Voici l'exemple d'Inforegistre:

inforegistre

Le formulaire fait sérieux et l'en-tête indique noir sur blanc "L'information sur les entreprises du registre du commerce et des sociétés". On pense doc tout de suite à une obligation à remplir en tant qu'entrepreneur et on ne vous demande pas moins que 251.28 € de règlement! On voit mieux sur cette copie d'écran :

inforegistre2

A quoi correspond ce règlement? Des frais de dossiers, des frais de traitement, ...Mystère! Si c'est pour apparaitre sur un annuaire, ça fait un peu cher, non? Les pages jaunes sont gratuites. Alors qu'est ce qui pourrait expliquer d'envoyer une telle somme à une société privée?
Il faut bien tout lire, à l'arrière du formulaire, il est indiqué qu'il s'agit d'une société publicitaire et, bien évidemment, ce formulaire n'est pas obligatoire alors surtout ne renvoyez pas ce courrier à moins que vous ayez trop d'argent et que vous ne sachiez pas quoi en faire...

Vouz payez trop d'impôts, vous payez trop de taxes, vous ne faites pas assez de chiffre, vous avez du mal à finir vos fins de mois alors jetez votre argent par les fenêtres et donner des sommes astroniques à ces sociétés.(Evidemment c'est ironique!)

Ajouter un commentaire

Lire la suite...

Contact

titchag'Création
Antonio PEDRO

  • Téléphone06.99.41.90.80
  • Domicile78000 Versailles
  • Adresse email
  • FormulaireFormulaire en ligne

Témoignages

quote start Super travail. J'ai beaucoup apprécié son écoute concernant mes demandes ainsi que son regard professionnel qui à pu m'orienter afin d'avoir une meilleure visibilité sur internet. Extrêmement raisonnable niveau tarifs, j'ai aimé sa rigueur, sa réactivité et le suivi dans le temps.   quote end

Tous droits réservés © 2009-2017